La femme est un pompier comme un autre

En Moselle comme partout en France, les femmes sapeurs-pompiers sont encore sous représentées en terme d’effectif. Parmi les 5050 pompiers mosellans, on ne compte que 720 femmes soit 14%. Seuls 16% des sapeurs-pompiers volontaires sont de femmes et chez les professionnels, elles ne représentent que 3%. Chez les jeunes sapeurs-pompiers, le ratio est un peu plus élevé, 30% des JSP sont des filles.

On constate donc que l’effectif féminin est encore loin d’atteindre celui des hommes d’autant que les femmes ont un rôle important à jouer, car elles arrivent généralement à être plus proches des victimes, notamment lors de la prise en charge d’un enfant, ou d’une femme enceinte.

Les femmes sont encore globalement réticentes à l’idée de devenir pompier. Cela peut s’explique principalement par la persistance des stéréotypes et par l’image qu’elles se font des sapeurs-pompiers. Elles ont peur que le travail demandé soit trop physique pour elles et considèrent donc le métier comme un travail réservé aux hommes. De plus, certains personnels masculins ont encore des attitudes machistes et ne font qu’accentuer l’idée d’un métier genré. De plus, les femmes pensent souvent ne pas avoir les conditions physiques pour devenir sapeur-pompier. Tout cela traduit une crainte de de se faire juger et analyser lors de leur arrivée dans une caserne dont l’effectif aujourd’hui est majoritairement composé d’hommes. Enfin, les femmes sont aussi très peu nombreuses du fait des contraintes et de leur responsabilité familiale, elles ont encore aujourd’hui du mal à envisager pouvoir concilier les deux et l’empiètement des gardes et interventions sur leur vie privée est un point non négligeable quant à la poursuite de leur carrière.

Afin de répondre à cette problématique de féminisation, le SDIS de la Moselle a fait évoluer ses matériels ainsi que ses casernements. Il souhaite également améliorer l’accueil des personnels féminins autant professionnels, volontaires que jeunes sapeurs-pompiers en les accompagnant durant toute leur carrière. Le SDIS souhaite également que d’avantage de femmes occupent des postes à responsabilité.

Un questionnaire a été adressé aux femmes du SDIS de la Moselle. Il a permis de mettre en lumière l’origine de cette disparité homme, femme. Les femmes engagées ont pu exprimer leurs attentes mais aussi montrer l’image qu’elles souhaitent transmettre. Suite à cela, en octobre 2017 a été créé le premier blog participatif à l’attention des femmes sapeurs-pompiers au sujet de leurs places dans une caserne.  Les articles présents sur le blog ont pour but de raconter des témoignages de femmes et d’hommes sapeur-pompier et montrer l’évolution de l’intégration des femmes chez les sapeurs-pompiers. Ce blog permet de briser les clichés. Les femmes peuvent se rassurer et partager leurs expériences. Ce blog permet également d’aider et de conforter les personnes qui souhaitent devenir pompier.

Le blog est accessible à l’adresse suivante  http://femmesapeurpompier.wordpress.com/

Ce projet est cofinancé par le Fonds Social Européen via le Programme Opérationnel National « Emploi et Inclusion » 2014-2020.